Genre - Fruit : Vitis vinifera - Raisin

------- Évolution et mise a jour des données variétales -------

    Genre

    Vitis

    Variété

    Maréchal Foch

    Origine

    Le Maréchal Foch a été obtenu par Eugène Kuhlmann vers 1911 en croisant (Vitis riparia × Vitis rupestris) × Goldriesling dans les installations de l’Institut Viticole Oberlin à Colmar en Alsace et commercialisé à partir de 1921.
    Ce cépage est donc un hybride de Vitis vinifera et de 2 vignes américaines ; Vitis riparia et Vitis rupestris.
    Des plantations sont connues au Canada (particulièrement au Québec) et aux États-Unis (Orégon). En France, il en reste très peu.
    Du même croisement sont issus les cépages Lucie Kuhlmann, Léon Millot, Maréchal Joffre, Pinard, Etoile I, Etoile II et le Triomphe d’Alsace.
    Le nom du cépage a été choisi en hommage à Ferdinand Foch, Maréchal de France.

    Eléments de description

    L’identification fait appel :
    – à l’extrémité du jeune rameau qui présente une faible densité des poils couchés,
    – aux jeunes feuilles légèrement bronzées,
    – aux feuilles adultes orbiculaires ou cunéiformes, entières ou à trois lobes, avec un sinus pétiolaire en U ouvert, des dents moyennes, à côtés convexes, une pigmentation anthocyanique des nervures faible à moyenne, un limbe bullé, ondulé, révoluté, et à la face inférieure, une densité moyenne des poils dressés sur les nervures,
    – aux baies qui sont de forme arrondie.

    Les grappes sont petites et les baies petites également. La grappe est cylindrique, ailée et lâche.

    Aptitudes culturales

    La maturité est de première époque précoce : 5 – 6 jours avant le chasselas. Le cépage est vigoureux, mais les bourgeons de base peu fertiles. S’il est conduit à taille longue, la fertilité est assez bonne et régulière. Il est assez résistant au mildiou, mais il craint l’oïdium et les gelées de printemps. Le feuillage peut être sensible au soufre ce qui complique le contrôle de l’oidium.

    Potentiel technologique

    Le potentiel en sucre de cette variété est bon et le Maréchal Foch permet d’élaborer des vins tanniques et colorés, de qualité moyenne, à saveur parfois herbacée, avec présence d’anthocyanes diglucosides.
    La macération carbonique, l’égrappage, le vieillissement en présence de chêne sont des pratiques qui peuvent se révéler adaptées à ce cépage.
    La coopérative viticole de Laneuveville sous Montfort (88) utilise ce cépage avec d’autres.
    Bernard Forey à Ste Marie la Blanche (21) produit du vin à partir du Maréchal Foch.

    Sources :

    Photos raisins

    Photo : Ursula Brühl, Julius Kühn-Institut (JKI), Federal Research Centre for Cultivated Plants, Institute for Grapevine Breeding Geilweilerhof – 76833 Siebeldingen, GERMANY

    Photos feuilles

     

    Photo : Ursula Brühl, Julius Kühn-Institut (JKI), Federal Research Centre for Cultivated Plants, Institute for Grapevine Breeding Geilweilerhof – 76833 Siebeldingen, GERMANY

    Période de cueillette

    Janvier


Modifié le 6 octobre 2021

Laisser un commentaire